>
Théâtre

Juste une Embellie

Auteur : David Hare The Reader, The Blue Room, The Hours
Texte français : Michaël Stampe
Mise en scène : Christophe Lidon assisté d’Alison Demay
Interprètes : Corinne Touzet et Raphaëline Goupilleau


Frances et Madeleine ont aimé le même homme. L’une est la mère de ses enfants, son ancre. L’autre une militante, passionnée et indépendante.
Mais sont-elles si différentes ?


A travers leurs confessions d’une nuit sur l’Île de Wight, complices et émouvantes, ces deux femmes vont redéfinir leurs places dans cette histoire, renverser les codes du rapport épouse-maîtresse et se réinventer.


David Hare est un célèbre scénariste hollywoodien oscarisé et dramaturge britannique. Ses pièces sont jouées dans le monde entier et cinq figurent dans la liste des cent meilleures pièces du XX e siècle.


Les rapports homme-femme décortiqués et le parcours des femmes sur
40 ans des années 60 aux années 2000 par David Hare deviennent le reflet d’une société qui ne cesse de muter.

LA PRESSE EN PARLE

Des dialogues d’une redoutable justesse - on connaît le talent de David Hare.
Subtil et percutant.
LE FIGARO


Le duo fonctionne à merveille... Un moment de grâce absolue, une émotion
transcendante, une rencontre bouleversante, deux fabuleuses comédiennes et un instant figé dans le temps, que le Théâtre sait rendre MAJESTUEUX.

@aupassagedesartistes.fr


Avec une mise en scène au cordeau et dans une belle unité de jeu, elles
joutent avec brio, nous donnant un beau moment de théâtre et d’émotions.

L’OEIL D’OLIVER - Marie-Céline Nivière

Photos
Espace pro